MENU


Stage de Vacances Carnaval : Du Lundi 20 au Vendredi 24 Février 2023 !

Le Studio des Arts Vivants organise un Stage Artistique sous le thème CARNAVAL pour les Vacances de Février, du Lundi 20 au Vendredi 24 Février 2023 !
Au programme : Chorale, Hip Hop, Théâtre, Arts plastiques, Loisirs créatifs, Arts martiaux
– Informations pratiques :
Du Lundi 20 au Vendredi 24 Février de 9h à 16h
Le Mercredi 22 Février de 9h à 12h
Pause déjeuner de 12h à 13h (possibilité de donner un panier repas)
– 3 groupes :
4-5 ans / 6-7 ans / 8-12 ans
– Tarifs :
Demi journées (9h-12h) : 990 DHS
Journées complètes : 1350 DHS
Inscrivez vos enfants dès maintenant pour une semaine artistique inoubliable !
Tickets en vente au Studio des Arts Vivants et sur Guichet
Appelez le 06 61 28 03 67 pour plus d’informations.


Le Studio des Arts Vivants : un tremplin pour donner vie à son âme d’artiste !

La Saison 2021-2022 est bouclée en beauté par le Festival de fin d’année de l’école du Studio des Arts Vivants. Cette fois, il s’est déroulé du 1er au 26 Juin 2022 au Théâtre du Studio des Arts Vivants. Une signature propre à l’école, ce Festival a lieu tous les ans, pour donner l’occasion aux élèves de montrer au grand public, le fruit de leur travail acharné, encadré par des professeurs expérimentés.

Apprécié pour son environnement culturel et artistique bienveillant, Le Studio des Arts Vivants est un réel tremplin pour donner vie aux âmes d’artiste ! Les élèves sont pris en charge par une équipe pédagogique reconnue pour son expertise et sa méthode d’enseignement. Venant de plusieurs pays différents (Argentine, Roumanie, France, Maroc), les professeurs transmettent leur passion aux élèves du Studio.

Pour clôturer l’année académique, Le Studio des Arts Vivants donne l’opportunité à tous ses élèves de monter sur scène au Théâtre du Studio, véritable bijou Casablancais où se produit des artistes internationaux et nationaux ! Des pièces de théâtre, des concerts de chant et de musique : de beaux moments festifs, conviviaux et riches en émotion ont été au rendez-vous. Le rêve devient réalité pour les âmes d’artiste qui se réjouissent sous les projecteurs !

Le Studio des Arts Vivants



Le Studio des Arts Vivants de Casablanca : Le lieu qui fait éclore les artistes !

Centre culturel et artistique incontournable de Casablanca, le Studio des Arts Vivants fait naître depuis 12 ans des vocations d’artistes et donne l’opportunité à toutes et à tous de profiter des innombrables bienfaits de la pratique artistique. 

La présentation du lieu 

Au Studio des Arts Vivants sont dispensés des cours de chant, de musique, de danse, de théâtre et d’arts plastiques. Dans cet espace de 3500m² se trouvent un théâtre de 600 places qui présente le meilleur de la scène parisienne et marocaine, La Galerie 38, une galerie d’art contemporain de renom et un espace sous le chapiteau pour des concerts live

Un espace professionnalisant 

Le Studio des Arts Vivants offre une passerelle directe entre l’apprentissage et la mise en application des acquis. Lorsque le théâtre est disponible, les élèves y ont cours, ce qui leur permet de se mettre en situation de représentation réelle. Le festival de fin d’année a également lieu dans le théâtre, les élèves des cours de chant, musique et danse ont la chance de se produire sur scène dans des conditions professionnelles. Plusieurs d’entre eux en ont fait leur métier tels que Ghita Marrakchi, chanteuse à la carrière internationale formée au Studio qui suivra plus tard des études à Berklee, prestigieuse école de musique aux Etats Unis, ou encore Adam Karoutchi, qui a découvert ses premiers classiques au Studio des Arts Vivants et qui, encouragé par ses professeurs du Studio, a poursuivi des études de théâtre à Paris. Il mène aujourd’hui une carrière de comédien, il a entre autres obtenu le premier rôle dans Napoléon – Metternich : Le commencement de la fin.

La Galerie 38 quant à elle, sert de terrain de jeu aux élèves d’arts plastiques qui s’inspirent directement des œuvres présentées pour les peindre ou les dessiner.

L’épanouissement par la pratique d’une discipline artistique

Pour tous nos élèves, monter sur scène permet d’apprendre à vaincre son stress : c’est un apprentissage pour la vie. C’est un exercice et une épreuve enrichissante pour tout le monde, aussi bien les enfants que les adultes !

Le Studio est convaincu que chacun d’entre nous possède une âme d’artiste qui n’attend que d’être réveillée, et même si l’objectif n’est pas d’en faire son métier, il est possible à toutes et à tous de s’épanouir et de se développer personnellement à travers la pratique artistique.

Le Studio des Arts Vivants



Adam Karoutchi : Portrait d’un ancien élève de théâtre.

Le Studio des Arts Vivants à Casablanca permet de faire naître des vocations, découvrez le parcours d’Adam Karoutchi, ancien élève de théâtre qui a fait de sa passion son métier.

Dès l’âge de 7 ans, Adam Karoutchi découvre le théâtre à partir d’ateliers d’improvisation à l’école Arts-Majeurs ainsi qu’à la Fédération des Œuvres Laïques à Casablanca. C’est en 2010 qu’il s’inscrit au Studio des Arts Vivants, c’est ici que son attrait pour le théâtre prend une nouvelle dimension :

« C’était spécial parce que c’est un vrai grand centre culturel pluridisciplinaire qui venait d’ouvrir avec une grande salle de théâtre moderne à Casablanca, on avait la chance qu’elle soit aussi mise à disposition pour les cours de théâtre ».

Pendant ses années au Studio des Arts Vivants, il joue ses premières pièces de théâtre classiques et est introduit aux notions du métier d’acteur par ses professeurs Geoffrey Couët puis Sophie Pastrana. L’engagement de ses professeurs et son apprentissage au sein du Studio des Arts Vivants lui permettront d’aviver son talent théâtral. Il travaillera notamment ses rôles dans des salles de répétitions mises à disposition en dehors des heures de cours, ces temps d’apprentissage précieux révèleront sa vocation pour le théâtre : « c’est à ce moment-là que j’ai vraiment commencé à passer un temps conséquent au studio… et donc à envisager le théâtre comme vocation ».

En 2015, après l’obtention de son baccalauréat et en suivant les conseils et encouragements de ses professeurs, Adam Karoutchi entame une formation professionnelle de comédien à Paris. Il intègre alors le Cours Simon où il apprend à perfectionner son travail de scène avant de s’inscrire en 2018 au Studio de Formation Théâtrale de Vitry-sur-Seine qui lui permettra d’approfondir sa formation.

Depuis 2020, Adam Karoutchi s’est progressivement professionnalisé dans le métier d’acteur. Il a obtenu son premier rôle dans le long métrage « Napoléon – Metternich : Le commencement de la fin » diffusé sur Arte. Il participe en 2021 au Festival d’Avignon, l’une des plus importantes manifestations de théâtre en France, en tant que rôle principal dans « L’état contre Nolan » de Stefano Massini. Le spectacle sera récompensé par le Grand Prix Tournesol du Festival Off d’Avignon, un festival alternatif qui met en lumière les compagnies indépendantes. Quelques mois plus tard, il est recruté par la compagnie « Le Théâtre du Revenant » pour jouer le rôle de Sebastian dans « Perplexe » de Marius Von Mayenburg. En mars 2022, il intègre le tournage du film « The Lost Princess » d’Hicham Hajji où il donne la réplique à Robert Knepper. Enthousiaste à l’idée de rejouer dans son pays natal, il témoigne « j’ai eu la chance immense de jouer un second rôle dans un long métrage à la maison, au Maroc ».

Toujours fière de découvrir les parcours de nos anciens élèves passés par Le Studio des Arts Vivants, toute l’équipe vous invite à venir, vous aussi, révéler vos talents d’acteurs dans l’un de nos cours de théâtre, et pourquoi pas découvrir votre vocation !



Modern Contemporain by Selma Attia

Au Studio des Arts Vivants de Casablanca, plusieurs niveaux sont proposés en cours de danse modern contemporain. Découvrez dans cette vidéo le travail de quelques semaines des élèves de niveau débutant-intermédiaire. Durant ces semaines de travail, l’accent a été mis sur le travail du sol en contemporain et le lâcher prise de la fin de la vidéo est une improvisation des élèves.

Encadrées par notre formidable professeur Selma Attia, les élèves nous offrent un moment hors du temps, presque spatial.

 

Les chorégraphies en danse modern contemporain sont axées sur des objectifs pédagogiques. Chacune d’entre elles a un style différent dont le but est est d’évaluer les acquis techniques. Une chorégraphie représente une étape, la fin d’un cycle, ce qui encourage la progression des élèves.

 

 



Immersion en Cours de Guitare

Au Studio des Arts Vivants de Casablanca, les cours de guitare sont assurés par Jean-Marc Giovanni. Il a toujours baigné dans la musique et cela fait maintenant 11 ans qu’il a rejoint le Studio. Il a fait ses débuts en France mais est aujourd’hui à Casablanca, où il enseigne la guitare.

Comme il le dit si bien : “enseigner pour moi, c’est donner”.

Alors Jean-Marc ne compte pas ses heures pour préparer un contenu qualitatif à ses élèves. Il ne leur partage pas seulement une partition sur une feuille, mais travaille sur un logiciel de MAO (musique assistée par ordinateur) pour que les élèves aient une version “vidéo” de leur partition. Selon le type de musique, 3 minutes de chanson peuvent entraîner entre 5h et 2 jours de travail. Une méthodologie unique.

L’élève est placé au cœur de la pédagogie de Jean-Marc. Ce n’est pas le professeur qui choisit la musique qui va être jouée, mais bien l’élève. Dans le cas où le tempo de la musique serait trop rapide, Jean-Marc peut même adopter un tempo plus lent, sur la même musique.

L’apprentissage de la guitare demande rigueur et travail. Pour que les élèves progressent et apprennent bien la guitare,  le professeur les filme et partage les vidéos avec les élèves pour un suivi de la progression.

Rencontre avec 3 élèves qui prennent des cours de guitare au Studio des Arts Vivants de Casablanca :

Selma Yacoubi et May Sekkat 

Selma (à gauche), a 9 ans et demi. Elle prend des cours de guitare avec Jean-Marc depuis 2 ans. Elle a choisi cet instrument car elle adore la musique et la guitare la passionne.

May (à droite), a 8 ans et demi. Elle suit également des cours de guitare à Casablanca avec Jean-Marc, depuis 1 ans et demi. Elle a commencé la guitare après avoir essayé l’ancienne guitare de sa maman.

Amira Krat (15 ans)

Amira a très bien compris ce que c’était l’harmonie : comment les gammes sont construites, comment les accords sont faits.

Le Studio des Arts Vivants propose des cours de guitare pour tous les âges, pour plus de renseignements, remplissez ce formulaire :

https://forms.gle/Ed6YXAFk1n6SAEXx6